Projets

Latitude Jeunes accorde une importance à la participation active des jeunes dans chaque projet. A savoir que les jeunes ont un espace suffisant pour faire des choix, des propositions et prendre des décisions. Quelques projets sont également à leur initiative.

Projet déambulation - Festi Team

La Festi Team, c'est une équipe de volontaires Latitude Jeunes formés à la réduction des risques en milieu festif. Leur méthode est l'éducation par les pairs : ils vont directement à la rencontre des festivaliers pour leur poser des questions. Avec la Festi Team, on peut parler de (presque) tout, parce qu'elle a reçu une formation  sur les drogues, les IST, les risques auditifs, les premiers gestes de secours, les manières d'accrocher un public, de faire face à une réaction négative,...
Et ça marche!
La Festi Team a reçu 100% d'accueil positif. Les jeunes les ont accueillis dans la bonne humeur pour des discussions sur l'alcool, la sexualité, la musique trop forte, le bruit dans le camping, le retour en voiture, lacontraception...
 
 
Envie de faire partie de la Festi Team 2017?
Contacte Dale Koninckx :  Dale.Koninckx@solidaris.be ou le 02 515 17 82
Télécharger les informations pratiques sur la formation 2017.

 

Projet " Bidons"

Le projet des « bidons » a été initié par des animateur-trice-s de Latitude Jeunes. Depuis près d’un an, le groupe a été reconstitué. Et a été, en outre, ouvert aux jeunes non animateur-trice-s.
Depuis lors, à raison de 2 rendez-vous mensuels, le groupe répète afin d’investir l’espace public en diverses occasions – au Solidaris Day, au 1er mai, etc. De plus, les jeunes eux-mêmes ont l’opportunité de proposer des projets qu’ils leur tiennent à cœur.
 
Bref, les bidons sont un formidable porte-voix, un instrument dynamitant l’espace public afin de propager les idées.
 

Plus d'infos? : Catherine Bernier- catherine.bernier@solidaris.be- 04/366 04 54

 
Le projet solidaire Sénégal
 
 

Tous les 2 ans, Latitude Jeunes propose aux moins de 25 ans de partir découvrir le Sénégal. De manière différente. Car il s’agit d’un projet dans lequel les participant-e-s sont appelé-e-s à s’investir pleinement. En effet, il leur faut collecter les fonds nécessaires à leur voyage. À elles et à eux, en outre, de planifier le programme de leur séjour.

Sur place, c’est partir à la découverte. D’un pays, de son peuple, de sa culture. C’est un échange humain et culturel. C’est la rencontre avec d’autres jeunes au mode de vie radicalement différent du nôtre.
Ce projet solidaire, amené à évoluer, verra vraisemblablement sa destination modifiée pour sa prochaine édition. Aux jeunes y prenant prochainement part à apporter leurs suggestions…