Sondage « jeunes et confinement »

Les premiers résultats de notre sondage « Jeunes et confinement » sont disponibles !
Après 3 semaines de diffusion (du 5 au 25 mai 2020) et grâce aux 559 répondant-e-s, nous avons pu récolter des données intéressantes.

Il nous paraissait inenvisageable de laisser les jeunes seul-e-s dans une période aussi difficile. Il nous tenait à cœur de les laisser s’exprimer, de récolter leurs avis et de leur montrer qu’on ne les oublie pas.

Informations

Le questionnaire abordait 4 aspects :

  • La santé et le quotidien des jeunes en temps de covid19
  • Les médias (clarté des infos et image des jeunes)
  • La gestion de la crise par le gouvernement
  • Leurs attentes vis-à-vis de l’avenir

Les premières analyses nous permettent de voir que si globalement leur santé (physique et morale) va bien, certain-e-s sont en grande détresse, et que presque toutes et tous souffrent d’un manque de contact social. Des idées sont également à déconstruire (vision des jeunes qu’ont certains médias, acceptation des règles de confinement…). Certains chiffres mettent en lumière des réalités qu’on oublie parfois, comme les jeunes de l’enseignement supérieur qui se sentent oublié-e-s ou le stress que peut occasionner l’école à distance.

Dans tous les cas, il parait évident que de nombreux-ses jeunes ont besoin de se faire entendre !

Les résultats

Nous avons réalisé une première analyse de toutes les données, reprenant les réponses de tout notre échantillon, soit des jeunes de 14 à 30 ans. Il est évident que les réalités sont différentes entre 14 et 30 ans. Nous sommes donc en train de diviser cet échantillon en fonction des tranches d’âge et du genre des répondant-e-s.

Résultats généraux (analyse de toutes les données)  Analyse de toutes les données, donc sur un échantillon de 559 personnes, de 14 à 30 ans.
Focus 1 Catégorie d’âge 14-17 ans, soit 274 personnes.
Focus 2 Catégorie d’âge 18-21 ans, soit 155 personnes.
Focus 3 Catégorie d’âge 22-25 ans, soit 73 personnes.
Focus 4  Catégorie d’âge 26-30 ans, soit 47 personnes.
Focus sur les statuts  Comparaison entre les étudiant-e-s et les travailleurs-euses, sur tout l’échantillon.

 

Il relève de nos missions d’Organisation de Jeunesse de faire entendre la parole des jeunes. Nous aimerions donc relayer ces chiffres vers la presse et, pourquoi pas, vers le politique.

Chèr-e-s jeunes, merci pour votre temps et vos réponses !
Chèr-e-s OJ et partenaires, merci pour votre aide et vos diffusions.

Méthode et limites

Notre sondage était composé de questions à choix multiples, d’échelles d’appréciation et de questions ouvertes. Les répondant-e-s étaient libres de sauter des questions, ou de cocher plusieurs cases lors des choix multiples. Les % des choix multiples sont donc là à titre indicatif, mais leur total excède les 100%. Les questions ouvertes ont été traitées avec une volonté de neutralité, en élaborant des catégories pour regrouper les réponses. Cependant, il y a évidemment une grande part de subjectivité dans l’élaboration de ces catégories et dans le classement. Il s’agit bien d’un sondage qualitatif, pas de résultats quantitatifs hautement scientifiques.

Vos remarques et analyses sont d’ailleurs les bienvenues (pour cela, envoyez un mail à eleonore.naome@solidaris.be).

Quelques articles sur le sujet